Coopération internationale en Afrique

La coopération internationale

Au-delà de l’accompagnement des jeunes en France, Éole comprend aussi un volet de coopération internationale.

Une fois son projet professionnel abouti, chaque jeune soutient à son tour un projet éducatif dans son pays d’origine. Ceci pendant une durée équivalente à l’accompagnement d’Éole.

L’ambition de notre association est de créer un réseau de jeunes diplômés éclairés, engagés en faveur de l’accès à l’éducation pour tous et toutes, qui deviendront des acteurs du changement.

La coopération internationale en Afrique

En moyenne, une personne salariée dans un pays dit "du Nord" fait vivre 16 personnes dans un pays dit "du Sud".

En contrepartie de notre aide, les jeunes s’engagent à reverser 1,5% de leurs revenus à un projet éducatif dans leur pays d’origine. Ce pour une durée égale à celle de leur accompagnement par Éole.

Chaque contribution à un projet éducatif visant à construire ou entretenir une école se répercute sur 30 personnes au moins, scolarisées durant un an, dans une salle de classe.

On sait que chaque personne diplômée originaire d’un pays “du Sud” contribue à la subsistance de 6 personnes au moins restées au pays (enfants et adultes). Cette aide se fait généralement par l’envoi régulier d’une partie de ses ressources.

Finalement, savez-vous combien de personnes sont impactées par l'aide des jeunes que nous accompagnons actuellement ?

25 jeunes accompagnés x 30 élèves = 750 élèves soutenus dans leur parcours éducatif + 25 jeunes accompagnés x 6 membres de la famille restés au pays =

900 personnes

Pour mieux comprendre la situation, nous vous proposons ce podcast :

Après avoir bénéficié de l’accompagnement d’Éole,
E. a entrepris d’aider le MESAD

Après l’accompagnement d’Éole, E. travaille dans le domaine des soins hospitaliers auprès des personnes âgées. C’est le métier qu’elle rêvait d’apprendre, pour honorer le souvenir de sa grand-mère.

Tout comme d’autres jeunes Éoliens qui soutiennent un projet éducatif dans leur pays d’origine, E. a décidé d’apporter sa contribution, en reversant une partie de son salaire (1,5%). 

Elle soutient le MESAD, partenaire d’Éole en Côte d’Ivoire, qui a développé le projet  “Écoles pour tous”. 
L’aide d’E. permettra l’achat de briques en géobéton et la pose de fenêtres pour la construction du prochain bâtiment.

Contribuez, vous aussi,
au changement !

Suivez-nous !

Retour en haut