accompagnement éducatif des mineurs isolés

Accompagnement éducatif vers un
projet professionnel

Selon l’objectif de chaque jeune, nous élaborons un accompagnement personnalisé qui se décline en 3 axes principaux :

  • un accompagnement pédagogique: aide au discernement, orientation, suivi et soutien scolaire. Des cours particuliers ou semi-collectifs sont dispensés par des enseignants bénévoles)
  • un accompagnement familial en familles-amies ou hébergeuses à temps plein, selon la situation et la prise en charge du jeune
  • un parrainage professionnel qui favorise  la constitution d’un réseau professionnel  en fin de parcours d’études. Afin de faciliter l’obtention de stages ou d’un premier emploi.

Accompagnement éducatif des mineurs isolés étrangers

Comment se déroule l'accompagnement ?

Les jeunes nous sont adressés par nos partenaires (services sociaux, associations). Ils nous présentent leur situation administrative et leur projet d’études.

Si le projet est éligible, une première rencontre est organisée en présence de la structure partenaire. Il a pour but de présenter au jeune le projet de l’association.

Une convention d’accompagnement est rédigée et envoyée au jeune et nous est retournée signée (par le référent du service d’Aide Sociale à l’Enfance, si le jeune est mineur).

En début d’année scolaire , une réunion de rentrée est organisée avec les jeunes et les bénévoles de chaque antenne.

Au cours de cette réunion, les accompagnements sont organisés selon les disponibilités des jeunes et des bénévoles (nature et fréquence des cours de soutien).

Un.e enseignant.e référent.e est désigné.e pour chaque jeune. Ce.tte bénévole est chargé.e du suivi de la scolarité et de la communication des résultats à la coordination de chaque antenne.

En cours d’année scolaire, des entretiens réguliers ont lieu avec les enseignants bénévoles référent.e.s. L’objectif est d’évaluer la progression et les besoins de chaque jeune.

Quand le jeune a rencontré une famille-amie, c’est celle-ci qui veille au bon déroulement des formalités administratives. Comme les demandes de bourse ou de fonds social, renouvellement de la carte de séjour, cartes de transport. 

La coordination de chaque antenne est régulièrement tenue informée des démarches effectuées par les bénévoles au profit du jeune.

L’objectif étant l’accompagnement vers l’autonomie, il est important que les bénévoles soient de moins en moins acteurs et incitent les jeunes à effectuer eux-mêmes leurs démarches. Tout en restant présents en cas de besoin. 

Durant toute la durée de l’accompagnement par Éole, l’association incite chacun.e à effectuer des stages et à travailler, dès que possible, durant les périodes de vacances scolaires.

La constitution du réseau professionnel sera facilitée par la rencontre avec de nombreux employeurs. Il n’y a pas de meilleur apprentissage que l’immersion en milieu professionnel. 

Dans cet objectif, des ateliers rédaction de CV et entretien d’embauche sont organisés au moins une fois par an pour tous les jeunes de l’association.

À la fin de son cursus d’études, Éole s’efforce de mettre chaque jeune en lien avec un parrain ou une marraine professionnel.le du domaine d’activité auquel il/elle se destine.

Le parrain ou la marraine aide son/sa filleul.e en lui ouvrant son réseau, afin de lui faciliter l’obtention de stages ou d’un premier emploi.

Il/elle peut également proposer à son/sa filleul.e un accompagnement de longue durée durant ses études. Pour ainsi, l’aider dans ses choix d’orientation. Cela est particulièrement pertinent dans des métiers nécessitant des études longues et très théoriques, comme les métiers du droit.

Une fois diplômé, l’étape suivante reste à franchir: la recherche d’emploi et l’insertion dans le marché du travail.

Dans tous les cursus où l’alternance est possible, Éole préconise cette voie afin de permettre aux jeunes d’accéder rapidement à l’autonomie et de consolider leur expérience en milieu professionnel.

Cependant, quel que soit le cursus choisi, les bénévoles accompagnent la recherche d’emploi par le conseil, l’aide à la rédaction de CV et l’entraînement à l’entretien d’embauche.

Une fois titulaire d’un contrat de travail et quand il/elle a remboursé les sommes éventuellement empruntées à l’association, le/la jeune reçoit une lettre de clôture, avec mention de la durée totale de l’accompagnement d’Éole. 

Le/la jeune s’est engagé.e, au début de l’accompagnement, à faire don d’un pourcentage de son salaire en faveur d’un projet éducatif dans son pays d’origine. Ce don ne pourra être inférieur à 1,5% de son salaire net.

Une fois en place dans son emploi et lancé.e dans la vie active, chaque jeune désigne, parmi les ONG partenaires d’Éole, une action de coopération internationale en faveur de l’éducation qu’il /elle souhaite soutenir.

La durée de ce don mensuel sera égale à celle de son accompagnement par l’association ÉOLE, mentionnée dans la lettre de clôture précédemment reçue.

Lorsqu'un jeune atteint son objectif, c'est la réussite de toute une équipe

C’est grâce à la détermination des jeunes et à l’implication de nos partenaires et de nos bénévoles, que nous contribuons à l’accomplissement de chaque projet!

Nous mettons un point d’honneur à assurer l’accompagnement de chaque bénévole.

Ainsi, un bénévole référent bénéficie de formations évolutives, organisées par nos partenaires éducatifs. Cette démarche a pour objectif de transmettre à toute personne en lien direct avec les jeunes les connaissances requises pour l’aider au mieux dans la mission qui lui a été attribuée.

Accompagnement éducatif des mineurs isolés étrangers

Le résultat de notre accompagnement auprès de 27 jeunes, depuis 2018:

Soutenez-nous dans leur accompagnement éducatif !

Suivez-nous !

Retour en haut